Pourquoi une monnaie locale solidaire ?

Les monnaies locales permettent à la fois d’aider les consommateurs à reconnaître les commerçants et entreprises qui agissent localement et aussi de limiter la fuite de la marge commerciale vers des entités centralisées, souvent également au détriment de l’impôt, les grosses structures optimisant au mieux ce poste, parfois avec des paradis fiscaux. Elles permettent également de limiter les transports de marchandises inutiles. On travaille toujours mieux, en bonne intelligence avec son voisin.
Une économie saine est une économie où interagissent entre eux pour des compétences complémentaires des bassins locaux en pleine santé. Pour être en santé, ces bassins locaux doivent être au maximum autonomes pour la fourniture des besoins essentiels de leur population.
Il est iréel par exemple d’importer des pommes d’Afrique du Sud, comme nous avons pu le voir parfois.
Une monnaie locale nous aide à nous souvenir de ces principes élémentaires, en nous faisant adopter un réel comportement de consom’action.

De par leur charte, le plus souvent, elles permettent aussi de consommer plus solidaire. Les entreprises choisies étant soit de petits indépendants, soit plutôt des entreprises gérées par leurs salariés ou par des exploitants non intégrés dans des réseaux nationaux. Parfois, ce sont aussi des structures favorisant la réinsertion par le travail.

De plus, adossé à l’€, comme c’est le cas de la monnaie locale mulhousienne, l’argent immobilisé autour des bons d’échanges (vous achetez les billets sous forme de bon d’échange avec des €), cela permet d’injecter ce capital dans l’Economie Sociale et Solidaire ou vers les petits entepreneurs dans des activités ciblés. 1€ compte ainsi double, il travaille pour cette économie en tant qu’€ et il circule sous forme de valeur d’échange en monnaie locale.

voir les Faqs
image_pdfimage_print